La Russie crée un nouveau poids lourd du e-commerce avec Alibaba

Alibaba en Russie

En Russie, il sera désormais possible de faire les achats en ligne tout en restant sur les réseaux sociaux, à en croire la nouvelle alliance qui s’établira très prochainement entre la grande société commerciale chinoise Alibaba et les sociétés de Russes de télécoms et d’internet. MegaFon, Mail.Ru et Vkontakte s’allieront donc à Alibaba pour créer une révolution e-commerciale sur le territoire russe. Le domaine de la vente en ligne fait des parties des secteurs qui ont le vent en poupe dans le pays de Vladimir Poutine. Ce pays qui était déjà en proie à une forte pression venant des autres pays établit beaucoup plus de partenariats en direction de la capitale chinoise. C’est ainsi qu’une nouvelle société d’e-commerce verra le jour. Ali Express Russie sera détenu par Alibaba et les autres parts du gâteau seront distribuées entre les sociétés russes.

Une transaction qui fera le bonheur des Russes

La société Alibaba étant déjà elle-même solidement installée en Russie, la nouvelle plateforme sera spécialement destinée aux habitants de ce pays qui auront désormais la possibilité d’acheter leurs produits sans quitter leurs réseaux sociaux. La stratégie elle-même se basant sur un partenariat avec les plateformes électroniques déjà présentes. Les sociétés telles que Mail.ru disposant déjà d’un grand nombre d’utilisateurs, elles mettront cela à profit pour faciliter ce e-commerce. Quant aux dirigeants du fonds souverain russe RDIF, ils se réjouissent déjà de cette transaction, qui à 52% reviendra à leur pays même si les parts sont subdivisées entre les sociétés de télécoms et d’internet. Selon eux, elle permettra également de développer les affaires des PME russes. Prévue pour le début de l’année 2019, l’officialisation de cette transaction prévue en Extrême –orient devrait recevoir la participation du président de la Russie.

Une bonne affaire pour Mail.ru

Même si le commerce électronique se développe assez bien en Russie, il n’est pas exempt de difficultés. De plus, cette transaction peut donner suite à une concurrence entre Yandex, le rival de Mail.ru qui a déjà amorcé un partenariat avec une des plus grandes banques du pays pour développer le commerce en ligne. Même si cette transaction entre Yandex et Sberbank pèse énormément, Mail.ru détient désormais la première place sur le podium du commerce en ligne en Russie. Son alliance avec Alibaba pourrait également permettre au groupe de se lancer dans d’autres activités et ainsi de diversifier son offre de services pour mieux se positionner face à ses concurrents. En tout cas, pour les dirigeants de Mail.ru cette transaction permettra de développer l’économie numérique en Russie et de solidifier les liens entre les deux pays concernés.

Publicités