Les constructeurs automobiles s’unissent pour former la « 5G automative association »

les-constructeurs-automobiles

Les opérateurs télécoms ne sont pas les seuls à être préoccupés par les enjeux de la 5G. Il y a aussi les constructeurs de voitures qui voudraient bien en profiter. En effet, l’exploitation de ce nouveau réseau, les voitures connectées, ferait partie de leur objectif. Cela les a amenés à se regrouper autour de la « 5G automative association ».

Un grand intérêt des constructeurs automobiles pour la 5G

Les constructeurs automobiles viennent de s’unir pour exploiter au mieux la 5G. Récemment, un partenariat a été signé entre Microsoft et deux constructeurs automobiles à savoir Nissan et Renault. La « 5G Automative Association vient aussi de décliner ses objectifs pour ce qui est de la 5G. Au sein de cette association, on y retrouve en plus des constructeurs automobiles, des acteurs qui interviennent dans le secteur des nouvelles technologies. Il s’agit de Daimler AG, d’Audi AG, de BMW Group, d’Intel, de Nokia, de Qualcomm, d’Ericsson et d’Huawei.

Plusieurs ambitions déclinées par les membres

Avec cette association, les membres se fixent comme objectif de promouvoir le développement des réseaux 5G, mais aussi de permettre aux voitures autonomes et connectées que sont en train de produire les constructeurs automobiles de proposer ce réseau sur leur service. Pour ce qui est des ambitions annoncées par cette association, il y a : la réflexion autour des problématiques posées par les voitures connectées, l’accompagnement du processus de standardisation en cours pour les réseaux 5G et la définition du cas d’usage.

La 5G pour les voitures connectées, l’objectif principal de l’association

Permettre l’exploitation du réseau 5G pour faciliter son adaptation aux voitures connectées qui seront mises en place demeure toutefois l’objectif principal de l’association. L’utilisation de la 5G par les voitures connectées les aiderait à avoir en leur possession un réseau fiable qui faciliterait l’envoi et la réception des informations qui seront consacrées à leur système de conduite. Pour cela, la 5G Automative association compte s’organiser tout en procédant à des tests d’intemporalité à grande échelle.

Pour Alfons Pfaller, responsable du développement infotainement, la mobilité individuelle pourra être construite avec les voitures connectées. Toujours dans ses propos, il précise que la collaboration entre les industries et les acteurs numériques est un élément essentiel qui pourra leur permettre de connaitre le succès. Raison pour laquelle il a été mis en place la 5G Automative qui verra l’intervention des constructeurs et d’experts de tous les domaines pertinents.

Publicités