Intel rachète Nervana pour renforcer ces activités dans l’intelligence artificielle

Intel

Intel est une entreprise américaine qui intervient dans la conception de microprocesseurs. Récemment, il vient d’annoncer le rachat de la start-up Nervana pour accroitre son implication dans le secteur de l’intelligence artificielle. En effet, les recherches effectuées par la start-up ont été très appréciées par Intel. D’autres géants de l’informatique se sont aussi intéressés à ce secteur.

Un rachat pour accroitre son implication dans le secteur de l’intelligence artificielle

Au pays de l’oncle Sam, les compétences en intelligence artificielle occupent une place très importante dans les opérations de croissance externe. Conscient de cela, Intel s’oriente vers Nervana Systems pour l’acquérir. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, mais on estime qu’il serait supérieur à 400 millions de dollars.

Nervana, qui est une start-up qui édite des solutions d’apprentissage profond pour le compte des entreprises est composée d’une équipe de presque 50 personnes. Il est fondé en 2014 par Arjun Bansal (Head of machine learning, deep learning et data science), Amir Khrosrowshahi (CTO), et Naveen Rao (CEO).

Les recherches de Nervana appréciées par Intel

Les recherches effectuées sur les réseaux de neurones artificiels comme ceux que l’on voit sur le cerveau humain et l’approche intelligence artificielle associée au hardware de Nirvana sont des choses qui attirent l’attention d’Intel. Par ailleurs, l’équipe de Nervana pourrait retrouver celle des gammes de processeurs Xeon Phi et Xeon.

La strart-up a levé un montant de 25 millions de dollars auprès de fonds d’investissement, mais aussi de sociétés de consulting comme CME Group, Fuel Capital, Data Collective, DFJ, AME Cloud Ventures, Allen & Co, Omidyar Technology Ventures, Playground Global, SV Angel et Lux Capital.

Les géants de la tech intéressés par l’intelligence artificielle

Pour la vice-présidente en charge des solutions data center chez Intel, Diane Bryant, la capacité d’Intel dans l’intelligence artificielle pourra être développée avec l’expertise de Nervana pour ce qui est de l’accélération des algorithmes du deep learning, mais aussi son savoir intellectuel.

Selon Naveen Rao, une perspective sur 10 ans a été établie. De plus, un changement est attendu et il portera sur les systèmes informatiques qui se transformeront en réseaux de neurones. Apple s’est aussi lancé dans la course. Il vient d’annoncer l’acquisition d’une strat-up qui intervient également dans le secteur de l’intelligence artificielle.

Il s’agit Turi qui est une société spécialiste de l’apprentissage artificiel. Outre Intel et Apple, il y a aussi Google qui s’est investi dans le milieu en rachetant Moodstocks, une entreprise française. Cette dernière opère également dans le domaine de l’apprentissage artificiel et de la reconnaissance d’image.

Publicités