Hyperloop : le train du futur

HyperloopL’Hyperloop est un projet de capsules quasi-supersoniques imaginé par Elon Musk, l e milliardaire américain, fondateur du constructeur de voitures électriques Tesla Motors et de l’entreprise privée d’exploration spatiale SpaceX.

Le moyen de transport futuriste, un tube à basse pression où les capsules fileraient à plus de 1 200 km/h, sera bientôt testé en Californie. L’entreprise Hyperloop Transportation Technologies Inc. a signé un accord avec des propriétaires en Californie afin de construire une première piste de test, longue de 8 km. Celle-ci serait construite le long de l’autoroute 5, qui traverse la Californie du Nord au Sud. L’objectif de ce nouveau moyen de transport avec comme objectif d’atteindre une vitesse de 1 200 km/h.

Ni train ni avion, ce « véhicule » pourrait transporter des passagers dans des tubes à basse pression à une vitesse quasi-supersonique. Un article de FranceTV Info rappelle que « Elon Musk, opposé au train à grande vitesse entre Los Angeles et San Francisco – dont la construction du premier tronçon a été approuvée par les autorités – estime que son projet est beaucoup plus économique. Il évalue le coût de la liaison entre les deux villes à 6 milliards de dollars, contre 70 à 100 milliards pour le train, et anticipe le prix public d’un aller-simple à 20 dollars. »

« Les premiers trains longue distance seront probablement ouverts sur d’autres continents qu’en Europe ou aux Etats-Unis pour des questions de réglementation » explique Dirk Alborn, le PDG de la société Hyperloop Transport Technologies, qui exploitera le futur train à partir de 2018. « Les capsules auront une capacité de 28 ou de 40 personnes avec deux versions, l’une pour les petites distances, l’autre pour les longues distances » explique Dirk Ahlborn. L’exploitant de ce train du futur étudie aussi un nouveau modèle économique. « Notre objectif est que le passager utilise Hyperloop plusieurs fois par jour et nous devons trouver des moyens pour monétiser ce service et pas seulement avec un simple ticket. »

Un article publié sur le site Ubergizmo explique que  » Pour faire avancer l’impressionnant projet de transport futuriste, l’Hyperloop, SpaceX a lancé une compétition de design pour imaginer les différents modules. Si les festivités ne débuteront qu’en Juin 2016, certains designers ont d’ores-et-déjà commencé à travailler sur le sujet. C’est le cas d’Argo dont voici le concept de capsule première classe. » Ce concept propose un principe de capsules modulaires largement inspirés des aménagements dans les avions de ligne.

Publicités