La Twizy est désormais disponible en auto-partage à Lyon

Twizy BolloréLe véhcilue bi-place 100% électrique de Renault peut être utilisé par les abonnés au service d’auto-partage Bluely proposé à Lyon.

Bluely, le réseau du groupe Bolloré à Lyon a récemment doublé son offre afin d’attirer un large public. Ce service d’auto-partage électrique se développe également en périphérie de la ville et intègre donc une trentaine de petites Renault Twizy. Ce que souhaite Bluely, c’est atteindre, d’ici 2020, 5 000 abonnés réguliers, ce qui permettra au service d’accéder à l’équilibre financier.

L’intégration des Twizy à Bluely constitue le premier résultat concret de la joint-venture créée en 2014 entre les groupes Renault et Bolloré. La société commune issue de ce partenariat a pour objectif de vendre des solutions complètes d’auto-partage de véhicules électriques. Le Groupe Bolloré s’appuiera sur l’expertise du réseau Renault Retail Group de Lyon Sud pour l’entretien de la flotte Twizy Bluely. D’ici fin 2015, ce sont 110 Twizy qui rejoindront les flottes d’auto-partage Bluely et Bluecul (à Bordeaux), aux côtés des Bluecar.

La Twizy est un véhicule 2 places, très maniable et ultra compact : 2,3 m de long et 1,24 m de large. Le premier véhicule de ce type a été commercialisé en 2012 et aujourd’hui, 15 000 Twizy sont en circulation dans le monde, c’est à dire dans 40 pays.

Afin d’être compatible avec les bornes Bluely, Renault Twizy a subi deux adaptations principales. Première adaptation, il embarque un dispositif développé par le Groupe Bolloré, lui permettant de se connecter au système d’abonnement et au centre d’appel du service d’auto-partage lyonnais. Deuxième adaptation, le câble qui équipe le Twizy de série a été remplacé par une prise femelle, afin de pouvoir connecter le câble de la borne Bluely au véhicule, comme pour les Bluecar. Le temps de charge de Twizy Bluely peut aller jusqu’à 3h30 pour une charge complète.

C’est en septembre 2014 que Renault et Bolloré ont signé 3 accords de partenariat. En plus de la joint-venture, les deux acteurs ont signé un accord de coopération industrielle au terme duquel l’usine Renault de Dieppe (Seine Maritime, France) assemblera des véhicules électriques Bluecar du Groupe Bolloré, à compter du second semestre 2015. Le troisième accord est la réalisation d’une étude de faisabilité confiée par le Groupe Bolloré au Groupe Renault et qui portera sur la conception, le développement et la fabrication par Renault d’un véhicule électrique urbain équipé d’une batterie Lithium Métal Polymère (LMP) 20 kwh.

Publicités