Articles récents

Avec l’impact du marché chinois, Burberry fait plus de ventes que prévu

Burburry

Pour le britannique Burberry, le marché chinois a largement contribué à faire exploser ses ventes tout au long de ce second trimestre. Dans ses résultats rendus public ce mercredi, on note aussi la forte croissance de son marché intérieur. A l’annonce de ces informations, son titre a lui aussi connu une envolée de 1,96%. C’est autour de 4% que celle-ci se chiffre pour le compte de ce second trimestre de l’année.

Une croissance de 4%

La maison britannique du luxe a vu ses ventes grimper de 4% tout au long de cette période trimestrielle. Cette performance rendue publique ce mercredi a d’ailleurs contribué à faire apparaître son titre à la Bourse de Londres parmi les 5 meilleurs de cette matinée. Avec la croissance enregistrée, les chiffres représentent environ le double de toutes les prévisions faites à ce sujet. Il faudrait souligner que le fabricant de mode de luxe britannique a apporté de nouveautés dans ses collections. On note aussi une importante consommation du marché chinois, ainsi que celui de Hong Kong.

En plus de ses manteaux et de ses sacs en cuir, le groupe n’a pas hésité de fournir encore plus d’accessoires qui ont connu assez de succès. Il n’est pas question pour la marque de rester sur cette base. Marco Gobbetti, son nouveau directeur général, a d’ailleurs affirmé que des efforts devront encore être réalisés pour le reste de l’année.

Une bonne santé en Europe aussi

Sur le vieux continent, c’est la Grande-Bretagne qui tire les ficelles dans le domaine de ses ventes. On peut ainsi constater que son marché intérieur reste assez soutenu du point de vue des ventes réalisées. Contrairement à ce que beaucoup craignaient, même le Brexit n’a pas eu d’impact considérable sur ses activités.

Les produits à succès, comme le rappelle bien la responsable financière du groupe, Julie Brown, sont son nouveau sac DK88, mais aussi les trench-coats qui se comportent plutôt bien lors des ventes. Tout au long de ce second trimestre, la maison a enregistré un bénéfice total de 478 millions de livres. Malgré tous ces chiffres semble-t-il positif, certaines voix, notamment celles des actionnaires du groupe, se lèvent pour dénoncer les rémunérations accordées à certains responsables de la structure. D’ailleurs, certains d’eux, Royal London, prévoit déjà lors de la prochaine assemblée générale de voter contre les propositions sur lesdites rémunérations.

 

 

  1. Avec le rachat de Worldpay, Vantiv se signale dans la cour des grands Laisser une réponse
  2. Technicolor contraint de revoir ses prévisions à la baisse, à cause de la hausse du prix des puces mémoires Laisser une réponse
  3. Publicis innove avec l’IA Marcel pour contrecarrer l’action des GAFA Laisser une réponse
  4. La justice retire le permis d’exploitation de la puissante centrale de biomasse Laisser une réponse
  5. Une possible association entre Western Digital et KKR pour les puces Toshiba Laisser une réponse
  6. Avancée dans les assistants vocaux chez Amazon et Microsoft Laisser une réponse
  7. La croissance se fait attendre chez Ericsson au premier trimestre Laisser une réponse
  8. Qualcomm réfute les accusations d’Apple en justice Laisser une réponse
  9. Avec les branches paiement et protection de l’identité, Gemalto ajuste ses résultats Laisser une réponse